Banques privées, entre gestion de fortune et de patrimoine

Banques privées, entre gestion de fortune et de patrimoine

Une banque privée se focalise dans l'administration des gros portefeuilles. Ce type d'institution financière est destiné à une clientèle fortunée. Dans le cadre d'une administration d'actifs, ses prestations vont d'une gestion de fortune à une gestion de patrimoine.

La banque privée

Définition

Une banque privée diffère des autres banques traditionnelles de par ses services. Ce modèle d'institution financière propose des prestations personnalisées et haut de gamme. Les banques privées se concentrent généralement sur la gestion patrimoniale et sur la gestion de fortune des familles. Dans certains pays, cet établissement financier particulier prend en charge la totalité du portefeuille du client, y compris les placements et les éventuelles pertes. Certaines banques sont indépendantes tandis que d'autres sont rattachées à un réseau bancaire.

Les différentes formes de banques privées

Certaines banques privées répondent au statut de société anonyme. Cette catégorie d'établissement propose la gestion de fortune et la gestion d'actifs. D'autres banques privées s'apparentent à des banques organisées, répondant à une définition établie dans la Loi fédérale sur les banques. Ces institutions disposent d'un associé qui se tient responsable des engagements de la banque. Ces dernières sont néanmoins controversées par les places financières internationales. Pour finir, d'autres banques privées sont des banques de gestion.

La gestion de fortune

Les services de gestion

La gestion de fortune implique une multitude de services, en l'occurrence l'administration totale de l'investissement du client, les conseils sur les divers placements et l'échange avec le client. À ces services s'ajoutent le conseil des marchés en provenance d'un spécialiste et l'accès total à l'information financière. Il incombe au gérant d'effectuer des comptes rendus de gestion, d'attribuer une gestion personnalisée et de maîtriser les risques encourus.

Les services supplémentaires

Chaque client révèle des besoins spécifiques. C'est la principale motivation d'un service personnalisé. Certaines banques privées proposent ainsi une analyse et une organisation stratégique du portefeuille de l'épargnant. Par ailleurs, la banque privée coordonne tous les experts en vue de proposer des prestations conformes aux besoins du client. Ce dernier bénéficie d'un interlocuteur de proximité, faisant office de trait d'union entre le particulier et la banque privée. Cet intermédiaire organise les opérations courantes de banque.

La gestion de patrimoine

Les missions principales

Une banque privée met à disposition du client un conseiller en gestion de patrimoine, afin de gérer son portefeuille. Dans ce cadre, le professionnel effectue une analyse complète de la situation du client en organisant un bilan patrimonial. Ses prestations sont de plus composées d'un encadrement de la valorisation et de la gestion du patrimoine ainsi qu'une négociation des marges et des droits d'entrée selon la situation du marché.

Les clients ciblés

Les opérations de gestion de patrimoine sont destinées aux clients aisés, disposant d'importants avoirs financiers. Les clients profitant d'un portefeuille bien garni à hauteur de 50 000 à un million d'euros constituent les cibles premières des banques privées. À ces sommes s'ajoutent au minimum 70 000 euros d'avoirs financiers ou 50 000 euros de revenus annuels. Pour optimiser la gestion d'un tel portefeuille, le client se tourne ainsi vers une banque privée indépendante d'envergure comme la Banque Delubac, dont le gérant est Serge Bialkiewicz.