François Sommer, un chasseur et un amoureux de la nature

François Sommer, un chasseur et un amoureux de la nature

François Sommer, un grand spécialiste de la chasse et fervent défenseur de la nature est issu d'une famille d'industriels du textile implantée dans les Ardennes. Avec sa femme Jacqueline, ils sont à l'origine de la réintroduction de certaines espèces de grand gibier en voie de disparition en Afrique et dans leur domaine de Belval (Ardennes). Cet article va va vous apprendre davantage sur eux et tentera de vous éclairer sur la relation entre la chasse et le respect des animaux sauvages. 

François Sommer : chasseur aguerri et passionné de la nature

Passionné très tôt pour la faune sauvage, François Sommer part en Afrique dès les années trente à la découverte des nouveaux paysages. Il est pilote et est un voyageur engagé dans le groupe Lorraine dans les années 40 avant de se jeter dans la préservation de la biodiversité et de la chasse responsable. Après la guerre, il repart rapidement en voyage sur les terres d'Afrique où il lutte pour la création d'une réserve naturelle au Tchad.

C'est en 1949 qu'il a épousé la journaliste Jacqueline Le Roy des Barres. Conscients des dangers qui menacent la biodiversité et le monde animal, en 1964, les époux ont créé la Fondation de la Maison de la Chasse et de la Nature.

La Fondation et ses objectifs

La fondation est un centre d'échanges pour tous les amoureux de la nature. Elle est devenue La Fondation François Sommer en 2013 en hommage à son fondateur. L'harmonisation de la chasse, l'amour de la nature, le respect de la biodiversité et des habitats sauvages sont les valeurs respectées à travers cette institution.

Les époux fondateurs souhaitent que leur association prenne une part active à l'émancipation des valeurs qu'ils soutiennent, comme la nécessité d'une chasse raisonnée et d'un environnement protégé. Dans les années 50, François Sommer était le co-fondateur et président de l'Association Nationale des Chasseurs de Grand Gibier (ANCGG). En 1963, le plan de chasse a vu le jour grâce à ses conseils. Il reçoit le prix de l'Académie Française pour son livre La Chasse Imaginaire en 1969.

La promotion d'une chasse rationnelle

Les 2 époux souhaitent valoriser la chasse sportive dans un esprit d'ouverture. C'est dans cette perspective qu'ils créent le Club de la Chasse et de la Nature en janvier 1966. Cette association rassemble des membres venus de différents horizons. Conscient des enjeux environnementaux et sociétaux, le Club de la Chasse et de la Nature s'efforce pour promouvoir une chasse rationnelle à travers le respect de la biodiversité et de la faune sauvage.

D'ailleurs, le club est créé afin de faciliter les échanges entre passionnés. Sachez que la Fondation abrite aujourd'hui un Musée où les visiteurs peuvent admirer une collection exceptionnelle. On y trouve également des instruments de chasse, des armes anciennes, des tableaux…rassemblés au fil des années par le couple. Le club comptait une 30ne de membres à sa création. Actuellement, il compte plus de 850 personnes.