La concession de licence de marque : comment débuter

La concession de licence de marque : comment débuter

C'est vraiment excitant de trouver une nouvelle idée. Et, voir vos produits dans les magasins de détail et à la télévision vous donne une sensation encore plus incroyable. Je le sais ; cela m'est arrivé plusieurs fois, et je n'échangerais pas ce genre de gratification contre quoi que ce soit.

Mais avoir une idée c'est une chose, la mettre sur le marché en est une autre. Comment passer d'un croquis sur une serviette de table à avoir votre produit dans les rayons des magasins ? Par où commencer et à qui faire confiance ? De plus, vous faites face à des choix importants parce qu'il n'y a des tonnes de moyens pour mettre un produit sur le marché aujourd'hui. Et, pour la plupart des gens, faire ce premier pas est intimidant, ce qui est compréhensible. Alors, prenez une grande inspiration et on y va !

En tant qu'entrepreneur de toute une vie, j'ai vendu mes inventions dans des foires, au coin de la rue et dans mon propre magasin de détail. Plus tard, après avoir découvert qu'il était possible de licencier des idées, je l'ai fait pendant des décennies. En cours de route, j'ai appris ce qu'il faut pour bâtir et faire croître une petite entreprise prospère.

C'est pourquoi vous pouvez me faire confiance : mon premier conseil pour les nouveaux inventeurs, c'est qu'au début, une seule chose est importante, et c'est de déterminer si votre idée est commercialisable. Certains vous diront : "Vous devez protéger cette idée ! Déposez un brevet !" Mais vous devriez les ignorer.

Au lieu de cela, ce qui est plus important, c'est de vous assurer que votre idée est commercialisable. Si vous sautez cette étape, vous pourriez facilement dépenser des dizaines de milliers de dollars et des années à travailler sur une idée qui ne verra jamais le jour sur le marché.


Que signifie concession de licence ?

La concession de licence est beaucoup plus facile et moins risquée que le démarrage d'une entreprise. Je le sais parce que j'ai consacré les 20 dernières années à aider d'autres personnes à obtenir des licenciés pour leurs idées. Et, dans les groupes d'inventeurs de tout le pays, j'entends sans cesse les mêmes histoires d'horreur. Vous n'avez pas à subir ça en suivant mes conseils.

Voici donc l'essentiel : lorsque vous concédez une licence, vous louez votre produit à quelqu'un d'autre. Dans un scénario idéal, l'entreprise licenciée dispose de toutes les ressources cruciales qui vous manquent, l'espace en rayon, les capacités de fabrication, les relations avec les distributeurs et un budget de marketing. En d'autres termes, votre licencié est votre partenaire idéal.

Certaines idées, comme celles qui sont nouvelles, ne sont pas de bonnes candidates pour une licence. Mais, pour la plupart des idées simples de produits de consommation, je pense que la concession de licences est le meilleur modèle d'affaires pour une raison majeure : la rapidité de mise sur le marché. 



Pourquoi l'octroi de licences gagne en popularité

Aujourd'hui, en tant que cofondateur d'inventRight, je vois un nouveau produit sous licence environ une fois par semaine. Les entreprises ouvrent leurs portes aux produits sous licence parce que c'est plus efficace et plus rentable de travailler avec des développeurs de produits externes à l'entreprise. Et, après tout, la gestion d'une entreprise peut ne pas vous convenir si, disons, vous êtes plutôt créatif et non leader.

Ce qui nous ramène à la commercialisation. Ce qu'il faut savoir sur la mise sur le marché d'un produit, c'est qu'il ne s'agit pas de brevets et de prototypes. Il s'agit d'abord de vendre les bénéfices potentiels de votre idée. Pas le produit en lui-même.

Parce que, si votre idée ne peut pas engendrer de bénéfice, pourquoi s'embêter avec tout le reste ? Le développement d'un produit basé sur un brevet est une vieille méthode. Et, franchement, ce genre de développement de produits n'a jamais vraiment bien fonctionné.


Comment vend-on les bénéfices potentiels d'une idée ?

La plupart des produits commercialisables résolvent des problèmes et/ou répondent aux besoins du marché. Avant d'aller plus loin, vous devez comprendre comment votre idée se compare à d'autres produits similaires. L'avantage de votre idée est-il assez fort pour être compétitif ? Parce que vous avez absolument besoin d'un point de divergence. Et la seule façon de le savoir est d'étudier le marché.

?

Les étapes à suivre 

Votre première étape sera de faire une recherche sur Google Images. Votre idée est-elle vraiment unique ? Je ne peux pas vous dire combien de fois j'ai entendu quelqu'un dire que son idée était révolutionnaire, pour finalement trouver exactement la même chose avec une simple recherche sur Google Images. 

S'il n'y a pas de produit comme le vôtre, méfiez-vous immédiatement, car ce que vous envisagez n'est peut-être pas utile. En fait, trouver des produits similaires est en fait une bonne chose. Mais vous avez toujours besoin d'un point de divergence.

La deuxième étape est de visiter les magasins de détail en personne et de lire les commentaires sur internet pour en savoir plus sur certains produits similaires. Vérifier les rayons des magasins peut vous aider à répondre rapidement à des questions importantes.

Conseil : Visitez les points de vente pendant leurs périodes creuses. Lorsque vous le faites, demandez à un directeur ou à un vendeur quels produits se vendent le mieux et pourquoi. Vous pouvez apprendre beaucoup de choses sur les raisons pour lesquelles les gens achètent des produits en particulier et sur les tendances. Les salons professionnels sont une autre excellente occasion d'étudier le marché. Les magazines spécialisés parlent souvent de lancements de nouveaux produits et de problèmes à l'échelle de l'industrie.


Admettons que vous n'ayez pas trouvé un produit exactement comme le vôtre lorsque vous avez fait votre recherche sur Google. Et que vous n'ayez rien trouvé non plus en magasin. Si vous êtes sûr que votre idée est utile, il faut franchir le pas. Attendez mon prochain guide qui vous dira exactement comment avancer dans vos projets !