Qu'est-ce qu'une obligation et comment peut-elle rapporter à votre entreprise ?

Qu'est-ce qu'une obligation et comment peut-elle rapporter à votre entreprise ?

Le marché des obligations suscite de plus en plus l'intérêt des investisseurs en raison de sa grande rentabilité. C'est d'ailleurs cette rentabilité ainsi que les nombreux avantages qui y sont rattachés qui rendent les obligations aussi attractives. Malgré tout, il y a encore de nombreuses personnes pour lesquelles c'est une grande inconnue. Comprendre ce qu'est une obligation et comment elle peut rapporter permet de mieux se positionner sur ce marché.

Obligation, un titre de créance

Une obligation est avant tout un titre, mais pas n'importe lequel. Il s'agit d'un titre de créance qui confère donc à celui qui l'a acheté de détenir un droit de créance sur le vendeur.

De façon plus simple, une obligation donne le droit à son émetteur de prêter de l'argent auprès d'un particulier ou d'une entreprise. Avec ce produit financier, le prêteur prouve que l'émetteur lui doit une certaine somme d'argent.

L'émetteur s'engage ensuite à payer la somme due lorsque celle-ci arrive à maturation, c'est-à-dire à échéance, tel que convenu mutuellement. Comme pour n'importe quel prêt, le remboursement est assorti du paiement des intérêts.

Le coupon obligataire, la rentabilité d'une obligation

C'est la nature de l'émetteur qui définit celle de l'obligation. Ainsi, une obligation est privée si elle est émise par une société privée, dans ce cas on parle d'obligation corporate, ou si elle est émise par une institution financière et on parlera d'obligation financière. Une obligation est dite publique quand elle est émise par un État, une société d'État, un groupement supranational ou un établissement parapublic.

Si cette distinction est importante, c'est parce que les intérêts perçus ne sont pas les mêmes selon qu'il s'agit d'une obligation publique ou d'une obligation privée. Cette dernière est en effet plus rentable que la première, même si elle est plus risquée en raison du risque de faillite des entreprises privées.

C'est le coupon qui permet d'évaluer la rentabilité. Il représente l'intérêt dû au titre du prêt accordé. Ordinairement, la valeur du coupon variera en fonction du niveau de risque encouru. Si l'émetteur est peu solvable, le coupon a une forte valeur. Dans le cas contraire, le coupon est à valeur modérée.

Pour une obligation de 1 000€, un coupon de 10% vous rapportera 100€ par an alors qu'un coupon de 5% ne rapporte que la moitié.

L'inflation et le rendement

Il est possible d'opter pour une obligation à taux invariable. Dans ce cas, la valeur du coupon reste fixe sur toute la durée du prêt. Il n'est pas possible de l'indexer en cas de hausse de la valeur de l'obligation ni en cas de baisse. Ce qui vous met à l'abri des changements brusques.

Vous pouvez tout de même opter pour les obligations à taux variable ou encore à indexation. En cas d'inflation, le taux évolue en même temps que l'appréciation monétaire du coupon. C'est d'autant plus important que le coupon affecte le rendement de l'obligation celui-ci étant le rapport de la valeur de l'obligation par le taux d'intérêt.

Le choix entre l'un et l'autre peut s'avérer cornélien lorsque vous ne vous y connaissez pas. C'est pour cette raison que des sociétés comme Sunny AM vous proposent des services de gestion de portefeuille obligataire. Grâce à la technique de portage obligataire, Sunny AM fait en sorte de vous proposer les obligations les plus rentables. Pour en savoir plus visitez www.sunny-am.expert !